Accueil > Alerte > Le Forum des éditeurs africains condamne, fermement, l’interpellation et la (...)

Le Forum des éditeurs africains condamne, fermement, l’interpellation et la mise sous contrôle judiciaire de l’un des doyens de la presse africaine en Guinée

jeudi 22 août 2019, par Abdoulaye Diallo

Johannesburg, le 21 août 2019

DECLARATION
Le Forum des éditeurs africains condamne, fermement, l’interpellation et la mise sous contrôle judiciaire de l’un des doyens de la presse africaine, membre fondateur du Forum des responsables de médias africains (FORMAO) et de celui des Editeurs Africains, le guinéen Souleymane Diallo, directeur du groupe de presse « Le Lynx/La Lance »
A la suite d’une émission interactive au cours de laquelle une auditrice a accusé le un responsable guinéen d’avoir détourné l’argent de militaires de son pays en mission dans le cadre de la Minusma (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali) à Kidal, le Gouvernement et la justice n’ont trouvé rien d’autre à faire que d’interpeller, le lundi 19 août 2019, et d’écouter, des heures durant, Souleymane Diallo qui a aussi été mis sous contrôle judicaire et obligé, désormais, de se présenter tous les mercredis et jeudis, au Tribunal de Kaloum.
Le Forum des éditeurs africains invite le Gouvernement guinéen à la retenue et à la levée de toutes les restrictions à l’endroit de notre confrère Souleymane Diallo. Aussi, le Forum des Editeurs Africains invite les autorités guinéennes au respect de toutes les libertés surtout, celles relatives à la presse et à la libre expression
Le Forum des éditeurs africains réaffirme son attachement à la Liberté de la Presse et d’expression.

Jovial Rantao, Président
Makan Koné, Secrétaire général

*************************

Johannesburg, August 21st, 2019

STATEMENT
The African Editors Forum (TAEF) strongly condemns the arrest of one of the leading lights of African media, Souleymane Diallo of Guinea Conakry. Diallo, a founding member of TAEF and the Forum of West African Media Leaders, was arrested for doing his job as a journalist and editor. TAEF appreciates that Daillo has been released by the Guinean authorities but deplores the onerous bail conditions imposed on him. These conditions require him Diallo, the director of the Lynx/La Lance media group, to report to the police twice a week. Diallo was arrested following an interview in which a woman from USA alleged that a minister has embezzled funds from the Guinean military.
TAEF calls on the government of Guinea to remove all restrictions on Diallo and to respect all freedoms, especially freedom of the media and freedom of expression.

Jovial Ranta, President
Makan Koné, Secretary General

   

Forum de l'article

Patientez ...
 

© Centre National de Presse - Norbert ZONGO
Adresse: 04 BP 8524 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tél. : 226/ 50 34.37 45–34 41 89
Fax. : 50 34 37 45
E.Mail: < cnpress@cnpress-zongo.org> Webmaster